Bibliographie

Voilà un déroulé non exhaustif de tout ce qui a déjà servi, et continue de nous servir pour la lutte, notre culture personnel, le développement de la Courgette.
La Bibliotheke est en libre service à la Courgette, à condition de laisser une petite note de votre emprunt pour les autres, n'hésitez pas à y venir retrouver en version papier toutes ces références.
PS : laissez un commentaire perso quand vous citez une oeuvre, pour donner un apperçu !

Infokiosque

Une mine de savoir, et ceci pourrait amplement suffire à cette page de ressources : https://infokiosques.net/

Top des brochures :

Bouquins

Luttes

Anticipation/Utopies&Distopies

Inspiration/Spiritualité

Youtube

le leader de la vidéo en ligne ... parce qu'il y a quand même des contenus intéressants et des personnes inspirantes

Vimeo

Citations :

« Par anarchisme, j’entends un nouvel ordre social dans lequel aucun groupe humain ne pourra être gouverné par un autre groupe
humain. La liberté individuelle devra prévaloir dans tous les sens du mot. La propriété privée devra être abolie. Chaque personne devra avoir
une chance égale de se développer, aussi bien mentalement que physiquement. Nous n’aurons pas à combattre pour notre survie
quotidienne comme nous avons à le faire actuellement. Personne ne pourra vivre aux dépens du travail des autres. Chaque personne pourra
produire autant qu’elle le peut et recevoir autant qu’elle en a besoin [...] Alors qu’à l’heure actuelle, les peuples du monde sont partagés en
différents groupes baptisés « nations », chaque nation s’opposant aux autres dans une compétition incessante, les travailleurs du monde se
serreront les mains les uns les autres en s’aimant d’un amour fraternel. » (Mollie Steimer)

« L'exigence éthique impose à l'individu qu'il ne se rende pas complice du mal qu'il dénonce. Vivre pleinement, c'est mettre ses actes en accord avec sa pensée, au risque d'enfreindre la loi car la conscience doit primer sur la contrainte de la loi : la loi n'a rien à dire là où la conscience doit se prononcer. [...]. L'individu qui défend sa cohérence personnelle est celui qui sert le mieux la cité. Sa vertu de citoyen est d'être responsable et non pas obéissant. »
Pour la désobéissance civique, de José Bové.